Financer sa formation, un vrai parcours du combattant ?

Selon votre profil, vos interlocuteurs seront totalement différents et vos possibilités de financement aussi. On note aujourd’hui 4 statuts bien différents :

  • Les Demandeurs d’emploi (créateurs d’entreprise y compris)
  • Les Salariés
  • Les Indépendants et TNS
  • Les salariés ou anciens salariés du secteur public.

Financement Demandeurs d’emploi

Contrairement à ce qu’on pense, on est bien mieux loti lorsqu’on est salarié que demandeur d’emploi. Donc soignez votre sortie du salariat si vous envisagez un projet de formation. Il existe plusieurs dispositifs et organismes de financement pour les demandeurs d’emploi mais le montant total reste bien faible.

Voici l’article détaillé de tous les dispositifs de financement pour demandeur d’emploi.

Financement Salariés

En tant que salarié, vous disposez de moyens plus importants mais d’un nombre de portes auxquelles frapper plus restreint. En effet, trois options s’offrent à vous :

  • Utiliser vos heures CPF
  • Demander un financement via le plan de formation de votre entreprise
  • Tenter un dossier Fongecif salarié.

Voici l’article détaillé de tous les dispositifs de financement pour salarié.

Financement TNS et Secteur public

Pour les TNS et les personnes issues du secteur public, pas de CPF. Il existe peu d’options pour les personnes du secteur public. Et pour les TNS ou indépendants, une autre option est possible si vous avez cotisé dans l’année.

Voici l’article détaillé de tous les dispositifs de financement pour indépendant .

Si toutefois, tous ces dispositifs demeuraient obscurs pour vous, notre équipe pédagogique sera heureuse de vous répondre.